New York, le lieu
On dit souvent de New York que ce n’est pas vraiment les USA, tant cette ville est atypique, bourrée d’énergie et revigorante. Un voyage à New York ne laisse personne indifférent : soit l’on en devient vite accroc soit on la déteste à tout jamais. New York est le lieu saint des Etats-Unis et voici quelques incontournables à visiter après avoir pris soin de bien préparer votre voyage sur le plan administratif.

Bien préparer son voyage à New York

Les autorités américaines sont connues pour leur intransigeance en matière d’immigration et cela commencera dès la demande du document indispensable pour tout séjour de moins de 90 jours, qui est dénommé ESTA. C’est une autorisation électronique de voyager aux USA et elle s’obtient normalement en ligne en quelques clics de souris à condition d’être en possession d’un passeport biométrique en cours de validité et d’une carte de crédit pour s’acquitter des frais demandés. Avant d’opérer le règlement, il faut remplir un formulaire assez long avec de nombreuses questions appelant en général une réponse négative et qui portent sur les intentions du voyageur et les raisons de son prochain voyage aux USA. Pour des raisons inexpliquées, il arrive cependant que la demande d’ESTA soit refusée et cela oblige alors à solliciter un visa auprès de l’ambassade des Etats-Unis. Voyager au lieu saint New-York ne peut donc pas s’improviser et doit être préparé à l’avance. Il en va d’ailleurs de même pour ce qui est du choix des visites sur place.

Les incontournables du lieu saint New York

Pour un voyage réussi dans la big apple, il est conseillé de résider dans Manhattan pour être au cœur de tous les monuments et musées dont regorge la ville. Vous pouvez par exemple commencer par une ascension au sommet de la tour Empire State Building d’oú l’on peut admirer la ville à 360 degrés depuis la terrasse panoramique. Il est conseillé de bien se couvrir dès le mois de novembre car le vent y est glacial. A proximité, vous pouvez enchainer avec la visite du MOMA, le musée d’art moderne de la ville de réputation mondiale et finir par une balade vers la Statut de la liberté. Si vous êtes fan d’histoire prévoyez alors une visite plus complète en débarquant sur la liberty Island pour monter dans la couronne de la statue avant d’aller après sur Ellis Island pour visiter le musée de l’immigration qui retrace l’arrivée des premiers migrants par la mer. Si vous voyagez l’été, essayez de profiter des nombreux roof top que compte la ville pour déguster un bon cocktail et assister à de magnifiques couchés de soleil. Pour une bouffée d’oxygène le deuxième jour sera consacré à une balade dans Central Park où il est très agréable de pique-niquer avant de vous rendre au Métropolitain Museum of Art pour admirer les plus grands noms de la peinture moderne et des collections privées à couper le souffle. Si vous avez encore de la force, vous pourrez finir la journée en remontant la 5ème avenue pour admirer l’architecture futuriste du musée Guggenheim et ses expositions temporaires de renom international. Les jours suivants pourront être consacrés à la visite du mémorial du World Trade Center situé tout au sud de Manhattan puis du quartier de Wall Street et de la Gare centrale.