La montagne en Australie pour un voyage inoubliable

L'Australie est une destination touristique prisée dans le monde pour différentes raisons. Ses grands espaces, ses paysages diversifiés qui vont de la terre rouge aux vallées de palmiers et surtout pour ses plages, très prisées par les surfeurs. Mais il y a quelque chose qui est moins connu. C'est la montagne en Australie. Dans ce pays, on passe aisément de régions chaudes et torrides à la fraîcheur des pics de montagne couverts de neige.

L'Australie est-elle riche en montagnes ?

La montagne n'est certainement pas ce qui vient à l'esprit lorsqu'on évoque l'Australie. Mais il y a des montagnes en Australie qui offrent une expérience différente de ce qu'on peut connaître en France. En dehors des grands espaces et de la mer, c'est l'escalade qui attire de nombreux touristes. Et des montagnes australiennes sont des spots d'escalade très appréciés des amateurs de sensations fortes, il y a plusieurs montagnes dans le pays qui attirent les amateurs d'escalade chaque année.

La chaîne des Great Dividing Range, un spectacle à couper le souffle

Le pays compte plusieurs chaînes de montagnes. La plus importante est la Cordillère australienne, aussi connue comme la Great Dividing Range. Elle s'étend du nord de l'État du Queensland et descend toute la côte est du continent avant de bifurquer vers l'ouest vers la plaine centrale. Certaines des plus hautes montagnes d'Australie se situent dans cette cordillère. On y compte aussi les plus grands parcs nationaux du pays. Pendant longtemps, elle a été une barrière infranchissable pour les premiers colons. D'où son nom de "great dividing range" ou grande barrière de montagnes. Elle est d'une importance capitale pour la partie orientale de l'Australie, qui y trouve presque toute sa réserve d'eau. De nombreux barrages et la réserve souterraine du Grand Bassin Artésien se trouvent le long de la chaîne de montagne.

L'Australie est-elle riche en montagnes ?

Quel est le sommet le plus haut de l'Australie ?

Les montagnes les plus connues en Australie sont :

  • Les Blue Mountains
  • La Cradle Mountain
  • Le mont Olga au Kata Tjuta National Park
  • Le mont Wellington sur l'île voisine de Tasmanie
  • Tamborine Mountain
  • Le mont Townsend

Le plus haut sommet d'Australie est le mont Kosciuszko, dans la chaîne des Snowy Mountains, en Nouvelle Galles du Sud. Le pic s'élève à 2,228 mètres au-dessus du niveau de la mer. Les sommets sont enneigés à partir de juin, jusqu'à octobre au moins. Malheureusement, on ne peut pas faire du ski sur le mont Kosciuszko. Les stations de sports d'hiver se trouvent à Perisher ou à Thredbo, qui ne sont pas loin.

Le Mont Kosciuszko, un défi pour les randonneurs

Les meilleures périodes de l'année pour aller au mont Kosciuszko sont le printemps et l'été. En Australie, cela dure de septembre à février. Le mont Kosciuszko est plus fréquenté durant les beaux jours. Mais on ne visite pas nécessairement l'Australie pour la montagne. Ce sont surtout les randonneurs et les amateurs d'escalade qui se ruent sur la montagne. Le mont Kosciuszko se trouve au sein du Kosciuszko National Park qui couvre 6 900 km² de forêts, de grottes et de lacs glaciaires. L'ascension de ce sommet représente une expérience unique. Ce n'est pas pour la difficulté de l'ascension, mais pour le spectacle de la faune et de la flore que la montagne attire les randonneurs. On peut y observer le Pygmy Possum, un animal unique au monde. Les wombats et les wallabies sont des animaux rares que l'on peut repérer lors de la randonnée dans le parc Kosciuszko en route pour la montagne. Les fleurs sauvages et les plantes uniques de la région, comme les frênes alpins et les gommiers à neige, offrent aux visiteurs un aperçu de cette flore extraordinaire. Le sentier de randonnée est sans difficulté majeure. Deux options sont disponibles pour rejoindre le sommet :

  • Par le village de Thredbo, c'est un parcours de 13 km, qui commence par une ascension en télésiège, avant d'entamer une marche, à partir de la Snowy River, qui offre une vue imprenable sur la nature environnante.
  • Par Charlotte Pass, c'est plus long, mais moins fréquenté. Une belle occasion de faire des photos inoubliables et de voir la cabane historique des marins, construite en 1829. À noter que le VTT est autorisé sur ce sentier jusqu'à Rawson Pass.

Quelles activités ludiques pour profiter des montagnes australiennes ?

Au milieu de XIXᵉ siècle, c'est la Ruée vers l'or. Les aventuriers se ruent à travers l'Australie et ses montagnes, jusqu'alors vierges. Aujourd'hui, il ne reste que les vestiges de cette épopée que l'on peut observer. Kiandra est une ville fantôme qui rappelle les prospecteurs et les cattlemen, la version australienne des cowboys. Les "brumbies", des chevaux sauvages qui galopent encore dans les Alpes australiennes, offrent un spectacle formidable qui fait pourtant oublier que ces magnifiques animaux représentent une menace pour la faune endémique et les ressources en eau et en nourriture. L'Australian Alps Walking Track est un chemin de 655 km qui permet d'avoir une idée de l'héritage historique de la région, avec ses anciennes huttes de montagnes.

Des activités pour tous, de la randonnée à l'escalade

Découvrir la montagne en Australie est un exercice qui inclut toute la famille à travers des activités qui exposent les enfants à une nature inimaginable ailleurs.

  • Ayers Rock, ou Uluru, comme il est connu des aborigènes, est le site emblématique de l'Outback australien. Un plateau rouge vif au milieu du désert. Un aéroport situé à 30 km du monolithe, permet aux touristes de venir observer les animaux typiques du pays et de faire de belles photos du coucher du soleil.
  • Une visite à Katoomba, dans les montagnes bleues, pour observer la formation des Three Sisters et faire un tour au parc d'attractions de Scenic World.
  • Visiter les magnifiques vignobles de Barossa Valley, dans les Flinders range.
  • Le jardin botanique du Mt. Tomah avec ses plantes uniques et ses plans d'eau.

Quelles activités ludiques pour profiter des montagnes australiennes ?

H2 : Quelles sont les meilleures randonnées à faire en montagne en Australie ?

Randonneurs expérimentés ou occasionnels peuvent profiter de la montagne en Australie pour s'adonner à l'escalade ou aux joies simples d'une balade dans la nature, les paysages sauvages de l'île-continent. Quel que soit leur niveau, les amoureux de la nature peuvent trouver des parcours exceptionnels dans un écosystème diversifié.

  • Le sentier Larapinta - 223 km d'un trajet qui longe les Mac Donnell Ranges. Le parcours offre une vue imprenable sur des gorges escarpées et des paysages de déserts vibrants.
  • Le Werribee Gorge Walk - 7,7 km de parcours près de Pentland Hills, Victoria, parmi les plus belles pistes de Victoria. C'est un trajet prisé parmi les amateurs d'ornithologie.
  • Le Great Ocean Walk est une randonnée atypique qui longe une côte accidentée faite de falaises et de formations rocheuses, telles celle des Douze Apôtres.

Les meilleures randonnées en Australie à la montagne

Si la montagne est populaire, il n'en demeure pas vrai que cela n'a rien à voir avec ce que l'on connaît en Europe. Les montagnes australiennes font moins de 2 000 mètres d'altitude. Il y a aussi des sentiers de randonnées qui conduisent au sommet et offrent des points d'observation des paysages autour.

  • Halls of Gap to the Pinnacle loop
  • Mount Ngungun summit track
  • Mount Amos
  • Sentier du Grand Canyon

Plusieurs autres circuits de randonnée sont populaires parmi les marcheurs et certains sont assez insolites.

Pour résumer, même si la montagne ne figure pas sur les circuits des agences de voyage comme l'attraction principale, les paysages de terre rouge et les montagnes représentent une occasion de découvrir autre chose et pratiquer l'escalade. De diverses activités sont disponibles sur les montagnes australiennes et aux environs. L'escalade, la photographie des marsupiaux et des fleurs rares, sont autant de choses intéressantes que l'on peut faire en Australie pour profiter des paysages et de la montagne.